15 KM de Charenton (13 Février 2011)

Ce dimanche, nous étions 8 coureurs de NST au départ de ces 15 km à Charenton. Temps plus frais, proximité avec la course de la semaine précédente, distance plus longue, vacances scolaires, veille de Saint Valentin, traversée du bois difficile ? Autant de raisons qui peut-être faisaient que nous étions un peu moins que lors des 10 km de Vincennes à arborer les couleurs du club. Toujours est-il que nous nous sommes retrouvés avec plaisir dans le gymnase/vestiaire ou sur la ligne de départ. Notre coach, Laurent, était aussi venu pour nous prodiguer ses derniers conseils ; il avait d’ailleurs bien étudié le parcours car on le retrouvait à plusieurs reprises, au détour d’un virage, pour nous encourager.

Sur la ligne de départ, le nombre de participants était aussi beaucoup moins important puisqu’il y avait 1305 coureurs au départ, ce qui n’était pas forcément pour nous déplaire puisque l’embouteillage du début ne durera pas bien longtemps. Un embouteillage que n’auraient de toute façon pas connu Mao et Greg, car le duo partait 2 minutes avant, sous les applaudissements chaleureux de la foule. Ils finirent 373è en 1h10’24 ; une expérience qui enchanta Greg : « C’est un course sur laquelle j’ai pris particulièrement du plaisir, courir en duo amène une dimension humaine que je ne connaissais pas… Mao voulait faire 1h10, y a qu’à demander (au 1/4 de pet) !!! Nous avons eu beaucoup d’encouragements sur tout le parcours que ce soit par les supporters où les coureurs eux-mêmes!! Je tiens donc à remercier Mao pour ce super moment et pour sa ténacité car jusqu’au bout il n’a rien lâché. D’ailleurs Mao; » c’est quand tu veux pour recommencer ». »

Mais la performance du jour est à mettre au crédit d’Hervé, qui nous gratifia d’une 51è place avec un temps canon de 58’37 : «très bonnes sensations jusqu’au douzième km ou j’étais sur la base de 57 min, mais les 3 derniers km forte baisse de régime. Mais satisfait car je suis passé au 10 km en 38 min (mieux qu’à Vincennes). » Je dois dire qu’à la faveur d’un croisement aux alentours du 6è kilomètre, je l’avais trouvé particulièrement alerte et rapide ! Après, je ne l’ai plus vu …

Yann, qui avait pour l’occasion adopté une coupe aérodynamique, faisait un super temps aussi, 109è en 1h01’21 : « Pour ma part super course ; je  voulais faire moins de 1h, j’ai fait 1h01 (1h03 l année dernière à l agonie). Je suis plutôt satisfait car je suis arrivé en forme en accélérant fort sur les derniers kilomètres. »

Sandra, visiblement pas dans un grand jour, terminait 451è en 1h10’25 : « peu de bonnes sensations, déçue par mon temps. Peut mieux faire » et Lionel 1121è en 1h28’16.

Emmanuel, fort de son nouveau chronomètre, gérait bien sa course et arrivait en 1h14’12 (625è) : « Après la grande déception du 10km de Vincennes, j ai géré différemment ma course. Parti pour faire 1h15 je fini en 1h14 mais surtout j’améliore mon temps au 10 km de 2min43 en passant en 44min04. Super dimanche et félicitation a Hervé qui nous sort un 58’etc… »

Quant à moi, j’avais sur la ligne de départ un léger pressentiment. Vous savez, cette sensation diffuse, un peu comme un arrière-gout, qui vous fait dire que vous allez en baver ou au contraire faire péter le chrono. L’arrière-gout était ce jour là un peu pâteux (pourtant je n’avais rien bu la veille) et se confirmait dès les 500 premiers mètres : mon objectif de 14 km/h allait être dur à tenir ! J’essayais de maintenir l’allure mais je faiblissais inéluctablement. J’ai donc pris le parti à la mi-course de ne pas me mettre dans le rouge afin de ne pas terminer à la ramasse ; je pense que j’ai bien fait car j’ai été incapable d’accélérer sur le dernier kilomètre. Au final, je limite les dégâts en 1h07’08 (333è). Satisfait tout de même d’avoir pu m’accrocher en maintenant un rythme honnête.

Et on se retrouve tous à l’arrivée en croquant une pomme sous le marché couvert de Charenton, pour comparer nos temps et se commenter nos courses avec plaisir, non sans avoir récupéré l’inévitable médaille (ma fille est ravie !).

Voila, on rajoute encore 5 km et on se retrouve dans 1 mois « à la maison » pour le semi de Nogent !

Bruno

Ce contenu a été publié dans Divers, Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à 15 KM de Charenton (13 Février 2011)

  1. Manu dit :

    Je crois bien que nous le tenons notre rédacteur sportif. Bravo

  2. Emmanuelle dit :

    Bravo à vous tous!!!

Les commentaires sont fermés.