Triathlon de Paris 2011

Triathlon de Paris 2011

Triathlon de Paris 2011

Nous étions 20 du club à nous être donnés rendez-vous ce matin de bonne heure au cœur de la Capitale, sous les pieds de la Tour Eiffel.

Ah il a été dur le réveil ce matin pour arriver sur le parc à vélo avant 7h !! Sans compter qu’hier il a fallu apporter le vélo et retirer le dossard. Bref un week-end triathlon !!

Malgré l’heure matinale, nous étions content d’être là, personnellement je ne me suis décidé que 10 jours avant le départ mais je ne suis pas déçu : la Seine était pour nous entre les Ponts de l’Alma et d’Iena, les rues de Paris aussi dans le Bois de Boulogne et autour du Trocadéro, ça va y’a pire.

Pour ma course : une natation sans grande surprise, je devais juste limiter la casse (et la tasse)… J’espère simplement que dans le premier chrono il y a le temps de la transition !!

Pour le vélo, j’ai galéré au début, un peu tout seul et sur la deuxième partie j’ai accroché un bon petit groupe dans lequel Thibault ma tenu compagnie jusqu’au retour au parc.
Enfin, on est parti ensemble sur la course à pied que j’ai fait derrière lui pour respecter les pronostics bien sûr 😉

J’ai une petite pensée pour ceux qui ont chuté la veille de la course ou aujourd’hui et qui sont allés au bout !!!

Un gros bravo à tous les participants !!!

Voici les résultats du club :

233 MOSSALGUE Thibaut 00:35:30 711 01:00:25 143 (+348) 00:37:33 127 (+130) 02:13:27
274 L’OLLIVIER Arnaud 00:35:17 675 01:00:39 170 (+313) 00:39:11 239 (+88) 02:15:04
360 PHILIPPE Antoine 00:32:42 351 01:03:52 506 (-66) 00:41:45 482 (+57) 02:18:17
634 WALLISER Philippe 00:30:46 186 01:08:50 1 192 (-401) 00:45:07 942 (-47) 02:24:42
658 LEFEUVRE Grégory 00:33:56 495 01:07:31 1 018 (-221) 00:43:39 741 (+58) 02:25:04
734 THEDENAT Bruno 00:35:30 712 01:08:06 1 097 (-167) 00:43:00 636 (+145) 02:26:34
750 LAMOTTE Cyril 00:36:25 853 01:06:31 857 (+38) 00:43:54 774 (+65) 02:26:48
855 PARMENTIER Franck 00:38:39 1212 01:06:28 851 (+205) 00:43:33 726 (+152) 02:28:38
1138 DIMARELLIS Serge 00:40:35 1524 01:12:44 1541 (-16) 00:40:48 371 (+402) 02:34:06
1166 LAMOTTE Laure 00:36:20 842 01:10:26 1 365 (-280) 00:47:51 1 315 (-44) 02:34:35
1171 DURAND Antoine 00:36:52 914 01:06:47 897 (+31) 00:51:05 1 685 (-288) 02:34:42
1578 GARDETTE PENOT Emmanuel 00:40:25 1500 01:08:31 1 153 (+220) 00:54:58 1 993 (-298) 02:43:53
1580 JOUAN Thierry 00:37:55 1077 01:18:58 1 941 (-655) 00:47:04 1 204 (+152) 02:43:55
1698 MARTEL Pierre Jean 00:40:01 1442 01:14:06 1645 (-143) 00:53:13 1879 (-113) 02:47:18
1757 DEVIE Samantha 00:37:17 986 01:13:45 1 613 (-442) 00:57:51 2 126 (-329) 02:48:51
2069 WAECHTER Virginie 00:42:56 1809 01:22:19 2 061 (-202) 00:57:07 2 100 (-58) 03:02:20
2100 GUETTA Lionel 00:45:25 2034 01:21:42 2 044 (-20) 00:57:51 2 127 (-46) 03:04:56
2107 BORIE Christophe 00:44:09 1926 01:22:20 2 063 (-119) 00:58:56 2 157 (-62) 03:05:22
2136 PERONNET André 00:52:02 2279 01:15:43 1 762 (+212) 00:59:27 2 169 (-69) 03:07:10

William met 28mn en natation sur le relais.

Les résultats complets sont ici.

Les photos sont là (vous y trouverez bientôt des vidéos, la mise en ligne est plus longue !!!) :

Triathlon de Paris 2011 – NST

D’autres photos ici et encore ici, et aussi ici

Arno

Merci à Emmanuelle, Céline, Danielle, Victor et Loïc pour les photos.

Et voici quelques commentaires, impressions et récits :

André :
La course vue de l’arrière, comme preuve de mon arrivée pour rassurer Antoine D . 🙂
Tout d’abord, comme cela a déjà été écrit, un grand merci aux supporters matinaux et en poussette pour le plus jeune.
Après un samedi sous de mauvaises augures (Emmanuel pourra vous raconter), le matin s’annonce plutôt bien malgré des nuits de plus en plus courtes à l’approche de l’échéance.

Mise à l’eau sans souci et je reste en retrait pour éviter la bataille au départ.
Mon problème n’a pas  été matériel, comme Laure et Cyril, mais après avoir passé le pont ‘Alexandre III’, crise d’angoisse voir de panique, impossible de nager. Phénomène déjà ressenti lors de la 1ère sortie à la base de Torcy.
Après une quinzaine de mouvement de crawl, je passe à la brasse pour essayer de me calmer, mais que nenni ! je passe donc sur le dos avec des (lents) battements de jambes, et ça marche. Sur ce, j’arrive tout de même au pont suivant, ‘Invalides’. A partir de là, j’ai pu reprendre ma progression normale telle que vous la connaissez. Je n’ai pu été doublé tout en  grattant une dizaine de participants.
Sortie de l’eau au bord des larmes d’avoir fini tout en digérant mon raté du départ.

Après tout cela, forcément en vélo, je n’avais plus de participants avec qui faire un ‘groupe d’attaque’, alors il m’a fallu une quinzaine de Km pour réagir, mais la prise de conscience s’est faite lorsque que Antoine P m’a doublé et à partir de la, j’ai pu accrocher (puisque personne ne se gênait) des groupes, 36 puis 38 pour finir avec un groupe à 40km/h  qui m’a lâché au début de la voie ‘Georges Pompidou’, mais la cadence était revenue.

L’enchainement CAP sans souci avec Lionel en ligne de mire dès l’Avenue de ‘New York’ avant de tourner à gauche pour attaquer la côte des ‘nations unies’.  Une perspective intéressante car malgré les conseils de Danielle et Philippe, je n’ai pas Cyril sous la main pour me servir de lièvre. C’était sans compter sur le syndrome du 2ème tour et du coup je perds de vue Lionel. En final je reste sur ma vitesse de croisière, valable jusqu’à 35 à 40km : 10Km/h.

Voilà et comme déjà dit par Arnaud , la Seine, Paris et le bois de Boulogne rien que pour nous, cela vaut bien un effort.

Thierry :
Un petit passage aux urgences pour me rassurer car en refroidissant, le poignet n’a plus de mobilité.
Rassurez vous rien de cassé, juste le gros choc qui fait beaucoup bobo partout et ce n’est pas fini, y a encore demain matin au réveil, je pense que je vais ressentir ce qu’est la vieillerie !!!, les rhumatismes… p’ôve vieux Titi, t’as plus l’âge de faire des cascades… Va falloir grandir maintenant.
Après analyse de cette course de M…E !!!, une natation très, trop médiocre, des zigzags dans la Seine (j’ai profité), j’ai un gros problème d’orientation… donc j’ai visité l’autre rive, du tourisme… bien l’autre rive !!!
Et pis le vélo, 10km un peu dur puis le retour d’un bon feeling, un bon drafting et c’est parti, je croise Laure, j’attaque, je me sens bien, je dois absolument rattraper mon temps perdu  de la natation (et comme on dit on ne rattrape jamais le temps perdu… adage vérifié).
Km 32, PATATRA !!! et là c’est le drame… grosse gamelle à plus de 40 km/h, un bon roulé boulé, un enrobé vu de très près, trop certainement, la peau de mon corps me le rappelle, un vélo tordu, les freins bloqués, MON BÔ VELO, ouinnnnnnnnnnnnnn !!!
Retour à la base à 32 km/h en ramenant un autre coureur (la solidarité !!!), les 30 premiers étaient 40km/h de moyenne !!!!. j’allais faire un super temps et doubler tout le monde, une vraie fusée, la torpille…
Le poignet douloureux retour sur un bras.
La base, le parc, Eiffel TOWER, bon ben j’abandonne alors et pis non, je repars avec l’envie de rattraper cette course de M…E sur la CAP, et content de mon temps avec mes supers chaussures qui vont vites.

Alors en résumé, plus de 10mn de perdu avec ma cascade, un vitesse moyenne en chute libre pour la fin.
Donc, j’ai bien fait mes comptes et j’arrive en 2h30 officieux (je sais je triche mais bon on sait jamais si çà peu marcher).
Un sentiment de frustration et une envie de faire du tri à la campagne !!!!! CAM PA GNEEEEEEEEEEE.

Bravo à tous pour vos temps
Encore merci aux femmes et photographes.

PS : Thibaut…crevaison lente en plus, hé oui y a des jours comme ça, mais comme me l’on dit certain, cela aurait pu être pire, oui je pense HA BON PIRE BEN MINCE ALORS !!!! j’ai eu ma dose MOI !!!
RE PS : humour à froid !!! regardez bien les photos, y a des techniques pour l’arrivée du vélo, les jambes écartées par exemple, le vélo qui roule sur une godasse, le gars qui retire ses pompes… des gens bizarres QUOI !!! et y en a d’autres…. regardez bien.

Antoine D :
J’attends les résultats avec impatience mais pour moi je risque de perdre ma place sur le chalenge…pas assez d’arrêt au bar…du coup j’ai fais mieux que prévu… je crois que j’ai jamais roulé aussi vite avec le drafting ça aide beaucoup.
Bravo à Thibaut qui a passé la ligne avec moi… à non zut il me restait un tour de CAP !!!
Et Thierry qui a chuté…j’espère que ça va ????
Bravo à tous

Franck :
Pour ma part ce week-end le temps que j’ai mis m’importe peu étant donné que j’ai enfin pu croiser des membres du club et de surcroît faire la connaissance de toutes ces personnes bien sympathiques ! Je re-signe !
Bravo à tous pour votre course !
Et remerciez de ma part toutes les personnes qui nous ont chaleureusement encouragé sur le parcours que je ne connais pas mais qui sont des proches de membres du club..la grande classe.

Laure et Cyril :
Un grand merci à toutes celles et ceux qui nous ont encouragés tout le long du parcours, notamment Emmanuelle et Danielle (désolé je ne connais pas les noms des autres) !
Pour notre part, nous sommes bien fatigués mais plutôt satisfaits pour notre 1er triathlon.
Le départ dans la seine était impressionnant. Nous avons pris de nombreux coups (mais on en a donnés aussi !)
Les transitions se sont bien déroulées (merci Bruno de m’avoir prévenu que j’avais toujours mon casque sur ma tête pour la course à pied)
Petite frayeur pour Laure au départ du vélo, lorsque sa selle se détache ! Puis 40 km avec une selle branlante…
Cette première expérience nous donne vraiment envie de continuer. Rendez-vous à La Baule !

PS : D’après Greg, ce serait un « faux triathlon » ! A vos commentaires…. (-;

Manu :
Bravo a tous super matinée. Beaucoup de travail a faire en cap pour affronter l half de Royan

Ce contenu a été publié dans Compétitions, Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Triathlon de Paris 2011

  1. Philippe dit :

    Ca y est, mon 1er CD est terminé et ce n’a été que du bonheur !!
    Les bras qui tournent bien ; ça je le savais.
    Les jambes qui tournent bien ; ça je ne le savais pas (même s’il y a encore des progrès à faire).
    Finalement : 20mn de moins que l’objectif fixé avant la course et 35mn de moins que l’objectif fixé en septembre dernier (Cf. fiche « Membres »)
    Merci à Thibault et Arno qui m’ont boosté sans le savoir en vélo car j’ai tout fait pour qu’ils me doublent le plus tard possible (km 20 finalement) et merci aux autres de ne pas m’avoir doublé.
    Merci à Titi de m’avoir tiré dans le 2ème tour de CAP, malgré ses douleurs, au moment où je commencais à fléchir.
    Merci à tous les fans du NST au bord de la route qui nous ont encouragé.
    Merci à Marc et Laurent pour leurs entrainements qui ont porté leurs fruits.
    Merci à tous pour l’ambiance qui donne envie de se défoncer.
    VIVE le NST !!!

  2. yann dit :

    bravo a tous,
    a mes poulains pierre jean et lionel dont je suis tres fier.
    Et un grand bravo a arno pour la performance j’ai l’impression qu’il va falloir compter avec toi (n’est ce pas antoine) « ARNO IS BACK…..RRRRRRRR…….. »
    A bientot pour la suite pour moi la suite c’est la baule et half ironman Aix fin septembre Thibault n’y pense même pas en reve.

Les commentaires sont fermés.