Triathlon CD / LD de Gray

Guillaume Hamon :
Salut les sportives/sportifs !
Voici le contenu d’une interview (d’après course) qui ne s’est JAMAIS passée 🙂

NST Mag: « Bonjour Guillaume HAMON et merci de nous recevoir si vite après la course »
=> Guil H:
« C’est un plaisir. Et puis j’adore ce que vous faîtes. »

NST Mag: « Pourquoi avoir intégrer le Triathlon L du Val de Gray dans votre calendrier? »
=> Guil H:
« Après mon abandon lors du 70.3 d’Haugesund (Norvège) la déception était là, la frustration était grande. Il me fallait rebondir et isoler la cause de mes problèmes de respiration. Et puis je voulais aussi partager l’ambiance d’un triathlon avec mon fan club qui s’est récemment agrandi. »

NST Mag: « Pouvez vous décrire le parcours à nos lecteurs? »
=> Guil H:
« -1.8km de natation dans la Saone avec une sortie à l’australienne: c’est une rivière, il peut donc y avoir une partie à contre-courant.
-96km de vélo, 3 boucles de 32km: très roulant lors des premiers kilomètres. Des bosses par la suite mais qui peuvent se monter en force. Par contre le rendement de la route est très mauvais, quelques nids de poules et du gravillon par endroit aussi.
-20km de cap, 3 boucles le long de la Saone: bitume et chemins de terre.
L’ambiance est vraiment bonne, avec pas mal de bénévoles et des kinés à l’arrivée. »

NST Mag: « Pas trop déçu lorsque le speaker annonce l’interdiction de la combinaison? »
=> Guil H:
« La température de l’eau a été mesurée à 25.9°. J’avais annoncé que je voulais faire la natation très cool mais là sans combinaison ça allait être très long! »

NST Mag: « Quelques mots justement sur votre natation? »
=> Guil H:
« Tout d’abord il faut savoir que ma stratégie était la suivante => Nager cool pour ne pas avoir mes soucis de diaphragme et gérer la suite, pour voir. Je décide donc de partir derrière tout le monde. Nous n’étions que 122 au départ donc pas de bagarre. Je n’ai jamais pris autant de plaisir à nager. Je sors de l’eau en 41min, 95ème. Très loin donc, mais en forme. »

NST Mag: « Pas trop déçu lorsque vous êtes doublé par un nageur en brasse lors du 2ème tour? »
=> Guil H: « Il est vrai que sur le moment je verse une larme. Merci de ne pas publier cette question. »

NST Mag: « Que s’est-il passé lors de la première transition? 105ème temps! »
=> Guil H: « Je vous l’ai dit, j’était en mode cool. J’ai pris le temps de bien m’oxygéner. C’est un ostéo qui vient de courir l’Ironman de Nice qui m’a dit de faire ça. Et il semble que ça ait fonctionné. »

NST Mag: « Et ce parcours vélo donc? Pas trop difficile? On a annoncé jusqu’à +37° et 50km/h de vent. »
=> Guil H: « Le vent a été TRÈS pénalisant lors de la dernière boucle. Je n’avancais plus. Cependant j’ai bien pris soin de ne pas trop me mettre dans le rouge et de bien m’oxygéner. Je perd mon porte bidon de selle vers le 60ème km. Là je me dis qu’il ne faut pas que je crève car je n’ai plus de kit de réparation!
Je me suis beaucoup hydraté. Coté alimentation j’ai abandonné les power barres pour des barre céréales classiques et des mini pizzas salées. Vous savez? celles que l’on sert pendant les apéritifs 🙂 Mais ne le dîtes pas à Yann Gauduchon.
Je boucle les 96km en 3h (43ème temps). Je suis content que ça se termine. Les jambes sont lourdes mais aucun soucis de diaphragme! Ça s’annonce bien! »

NST Mag: « Commence alors la course à pieds. Beaucoup de dégâts parmi les participants, à cause de la chaleur ».
=> Guil H: « Oui il n’y a que 94 finishers. 3 participants ont fini à l’hopital (accidents avec des voitures) et pas mal de DNF. »
De mon coté j’enfile ma casquette du NST et je pars en courant au feeling (autour de 5min/km). Je n’ai pas trop de soucis mais je préfère gérer et ne pas m’emballer. Je bois du coca à chaque ravito et ça passe bien. Je m’arrête à chaque ravito pour m’asperger d’eau (ça aussi ne le dîtes pas à Yann G.).
Je double pas mal de gens et je termine en 1h40 (32ème temps). Au passage de la ligne d’arrivée je m’attends à voir des confettis et les miss Franche-Comté mais il n’en est rien.
Je termine 34ème de la course en 5h26. Ma petite famille m’attend à l’arrivée. Nous sommes tous content de voir que j’ai enfin pris du plaisir! »

NST Mag: « La saison est terminée?  »
=> Guil H: « Hoooo que non, elle démarre! J’envisage 1 ou 2 autres Halfs en Septembre pour Cette fois-çi pour performer! Je veux montrer que même avec des poils aux jambes on peut réussir dans le triathlon. Bises à toutes et à tous! »

Nicolas Porcher :
Salut à tous, juste pour raconter le lendemain du Triathlon de Gray !!!! le NST était présent en force !!!!

Sur la route du retour des vacances (un petit tri de rien du tout à l’alpe d’huez que je ne raconterais pas tellement j’ai souffert… Tigeaux ne prépare pas bien à ce type de dénivelé…), je suis inscrit au Sprint du dimanche matin, et del au CD de l’après midi…
Si la veille, il a fait 35°, ce matin là, il faisait 18° et des trombes d’eau !!!
Comme on a payé l’hôtel, il faut bien y aller…
Natation dans la Saone et effectivement, Guillaume, je confirme, il y a du courant au retour… et sans combi, c’est très agréable parce qu’avec 18° dans l’air, les 26,1° de l’eau font qu’on est mieux dedans que dehors !!! je sors dans les 60 de l’eau (58 sur 200 courageux partants), comme d’hab, je me retrouve avec des gens qui ont des beaux vélos et je me dis que je vais me faire doubler pendant 20 km… Et ben NON !!!! Après une semaine à la montagne, des randos à essayer de rattraper Del (alias le chamois de l’oisan) et 2 montée de l’alpe d’huez, et ben on a la caisse… 20 km à 35km/h, je ne suis pas content, je suis étonné, un peu comme la première fois qu’armstrong essayait le dopage… On a des jambes et on sais pas pourquoi… J’en profites…
Et puis les 5 km à pied à 13,2 km/h de moyenne (pour ceux qui se moquent, pour moi, c’est inespéré), je me prends pour un vrai triathlète!!! je double des concurrents !!! Un truc de fous !!! Et tout ça sous un déluge !!!
Finalement, 68ème sur un peu moins de 200, je suis très satisfait…

Et puis premier triathlon de Pauline (ma grande fille de 7 ans (épreuve des 6/9 ans avec 50m/1km/400m, l’ironman des petits…), qui finit 3ème de sa catégorie !!! (OK, sur 4, mais bon, avec son vélo de princesse…) et surtout avec un grand sourire sous la pluie… Honnêtement, vois des enfants sur un tri, c’est vraiment sympa…

Del n’a pas pris le départ du M (malade + temps très pourris), d’où la performance de Karine et Guillaume…

A bientôt à la rentrée, je vais aller me faire le Tourmalet 3 fois par jour pendant 3 semaines pour combler mes lacunes…

Ce contenu a été publié dans Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.