Trail de Senlis 14 km et 29 km

Pour clôturer cette belle année d’activités sportives et essayer de finir sur une bonne note, quelques uns d’entres nous ont participé à cette course, avec plus ou moins d’entraînements adaptés, la fatigue étant bien présente et le manque d’envie de fin d’année aussi.

Sur le papier, le 14 ne semble pas être un gros trail, peu de D+ (120), mais de belles bosses tout de même, de la relance, peu de gadoue mais des flaques grasses (j’ai mis les pieds dedans et ça colle), pas de pluie, la température était elle aussi adéquate, des cailloux pour les chevilles, du sable, 100m d’asphalte (pour la forme).

Pour la course, départ avec Will, Yannick, Alexandre, Nico, Damien, Christian, Elitsa devant… un peu d’intox (ça réchauffe), et PAN !! (enfin on n’a pas entendu le PAN mais c’est parti vite devant…).

Je suis Yannick qui suite Will qui suit Elitsa et nous sommes suivis… et nous suivons les autres devant, tout le monde se suit quoi !!!!

Terrain plein de feuilles qui cachent des gros cailloux (attention aux chevilles), les places s’échangent entre Will, Yannick et moi, histoire de faire de l’intox sur le début de course entre nous 3. et puis Will commence à prendre ses marques et me passe puis passera Yannick un peu plus loin. Quant à Yannick et moi ben je reviens sur lui en haut des côtes et il s’échappe dans les descentes, impossible à suivre dans les descentes (j’aime pas les descentes à pied ou à vélo moua j’aime pas ça, juste en natation les descentes :-))

Les places se figent et resteront ainsi, Will, Yannick et votre humble narrateur. A l’arrière, ça se bastonne et ça joue stratégique, Christian qui restera dans les pieds de Nico pour le passer à l’arrivée, pas bien ça Christian, pas bien… Alexandre qui est content de son temps. les autres aussi je pense.

Mon chouchou (Christophe) qui passera la ligne avec « houlalala y ‘avait des côtes hein ? » 🙂

Elitsa qui fera un podium en catégorie « chez les vieilles » :-), 2eme place tout de même.

Cette course n’aurait pas été drôle si notre Christian (si si Christian faut que j’en parle), donc si Christian n’avait pas paumé ses clés de voiture après l’avoir ouverte, du coup on a bien perdu 20 mn à chercher ces foutues clés, autour de la voiture, sous la voiture, dans tous les sacs, dans la voiture, partout partout. pour finalement les trouver dans la goulotte du coffre, quelle idée de les avoirs mises là, et quand on parle de lucidité on déconne pas trop hein Christian… 🙂

Un grand bravo à tous, les 30 km aussi qui étaient de la fête et ceux que je n’ai pas croisé.

L’année touche à sa fin, les fêtes s’approchent, le gras avec…

Bonnes fêtes à toutes et à tous, petits et grands et à 2016 pour de nouvelles aventures qui seront riches en émotion 🙂

Ce contenu a été publié dans Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.