Retour sur notre Tri Club et du bons gros podiums FEMMES !!!!

Le S était le midi et un petit retour sur ce que j’ai pu apercevoir en attendant les ouvertures des routes à la sortie d’un virage, LA RELANCE !!!!!!!!!! grâve la relance, hein coach !!, on a vu du bleu, du coach, des filles, des jeunes, du monde… et nous autres les futurs bleus on attendait à la barrière… que c’était long, ils avancent pas sur le S 🙂

Autre constat, si tu veux un podium, une médaille, un panier garnis ben faut que tu sois une fille. Un grand bravo les fifilles, Meilleur féminine au scratch, Pascale (vous savez Pascale qui a aussi gagné Chessy, oui oui), un grand bravo à Céline, Elitsa et Agnès, le podium NST en MASTER, la grande CLASSE les filles !!! je comprends mieux pourquoi on vous court après J

Autre et dernier constat, quand tu formes les jeunes aux transitions la veille d’une épreuve ben faut aussi la mettre en application ta formation (du C..) le jour de la compétition et surtout ne pas faire l’inverse… vous verrez ça vaut son pesant d’or… ch’ui GRAVE mais GRAVE !!!!

Alors ce que j’ai vu, des sourires, des visages souffrant en sortie d’eau, de la bave, entendu des cris mais revenons au début… le départ, devant la baignoire géante, le bac à eau, la belle machine à laver, alors devant la ligne de départ  avec un grand nombre du NST, on déconne, on raconte des farces et on indique bien à Antoine d’attendre le signal et ne pas partir avant :-), calme Antoine, calme toi mon pépére.

Les filles partent avant nous, histoire de nous indiquer la route, et c’est parti pour nous aussi, à fond, vite, trop vite pour moi, j’arrive pas à me mettre en jambe enfin en bras surtout pour nager c’est plus pratique, alors ça nage, l’eau était fraîche mais maintenant elle est à bonne température, ça bastonne bien, ça se monte dessus comme des crapauds, on change pas la nat en triathlon c’est toujours la guerre.

Sortie d’eau après 2 boucles (je serai bien mieux sur la 2eme), c’est dur comme d’habitude, et je file en T1, ah la T1… fameuse T1. Au départ on trouvait le parc à vélo très petit et les vélos collés, trop collés… donc j’entre dans le parc, le guerrier Antoine est là, et moi je cherche mon vélo, je vois entrer Stéphane, Jérôme et c’est même Stéphane qui me dira que mon vélo est plus bas, donc je redescends et je regarde les chaussures car je ne vois pas mon vélo, P….. ch’ui bigleux où quoi !!! (j’ai rien contre les bigleux;-)). Une fois le vélo retrouvé, j’arrive pas à retirer la combi de ma dernière jambe, l’autre jambe !!!, la puce bloque le passage, et il est vrai que dans ce cas, on est très calme, lucide, on a du temps, on ne panique pas, on respire calmement, on a tous les moyens physiques… ok c’est bon, une T1 catastrophique, Antoine est déjà parti, je vois Stéphane et Jérôme devant moi.
Go sur le vélo, la monture attendait un parcours roulant, elle va être servie.

Et j’attends 3km pour mettre la plaque, le temps de chauffer la bête… et là elle a bien chauffer comme j’aime, beaucoup de plaisir…

Un peu de vent, et ça roule, ça roule fort, bien calé, les CLM s’éclatent. Je retrouve les filles, le coucou du dépassement. Et là à environ 12km, je rejoins Will, un autre guerrier, va y avoir du sport, la compétition dans la compétition comme toujours, le chat et la souris. Antoine devant et je chasse pour remonter et Will, yannick, Christian (roule trop vite lui)  pour l’instant derrière. Je vois Antoine dans un groupe, devant, j’arrive pas à revenir sur lui, ça roule fort devant, grrrrrrrrrrr J

2eme tour, y a des supporters, c’est génial cette ambiance, ça booste encore plus, alors on remet du braquet (la 3eme plaque, ha bon y a pas de 3eme, mince alors !!!) pour le 2eme tour de manège et revenir au point de départ.

Et là le débutant remet ça !!!, j’arrive trop vite sur le parc et ne prend pas le temps de retirer mes pieds, donc l’entrée dans le parc se fera en talon aiguille, chaussures aux pieds. Là je me concentre, T2 impecc sauf que je ne sors pas du bon côté donc un petit tour dans le parc, bah allez quelques secondes de perdues, pas grave j’ai du temps J. Quand on dit aux jeunes de repérer les entrées et sorties !!!

Le titi a expliqué tout ce qu’il ne fallait pas faire en T1/T2 alors maintenant vous savez ce que vous devez faire J.

On dit qu’une course se gagne en CAP entre autre des 2 autres sports…, où il faut résister, prendre de l’avance ou perdre sur ses adversaires. L’enjeux, essayer de revenir sur Antoine sans se faire reprendre par les speedy Gonzales, Will, Yannick, et Stéphane (ils courent plus vite que moi sur STRAVA J). David est devant et inaccessible.

Ca court, et je prends mon rythme, je drafte derrière un gars qui m’emmène, Résister, résister au retour, ne rien lâcher, au demi tour,  je croise David, Antoine, trop loin les 2 !!! mais je croise aussi Will, Yannick, Christian, Stéphane qui me chassent. Punaise ils ont l’air mieux que moi ; ok on se reprend car le mental est aussi là pour gagner, j’indique à Will et à Yannick de venir me chercher, ça motive !!!

Je continue de courir, reste 5km, je reprends des gars et je garde l’allure, 2eme demi tour, je recroise, David et Antoine, je ne suis pas loin derrière, normal il a fait son petit tour dans les stands, et je vois Will et la bande de guerriers qui chassent encore. Les écarts semblent être stables, ça va le faire maintenant, je remets une couche à moins de 3km tu peux tout lâcher, ça craint plus rien… je double 2, 3 gus et je sprint avec mon fils, un gars me disant au passage que ça revenait fort derrière…

Arrivée, bave au menton, bahhhh c’est pas joli joli, tout donné, et content d’avoir joué avec la bande de guerriers et d’avoir pris le dessus sur seulement cette course car toutes les courses sont différentes et y aura d’autres bastons J

Je remercie à nouveau mes sponsors qui sont de plus en plus nombreux, ben quoi j’ai le droit de rêver et ils sont  toujours de zéro personne c’est énorme non !!!!

Un clin d’œil à Nadège pour ses informations sur la course (la guerre des épousesJ), aux femmes des NSt sur le parcours, au coach avec son grand sourire, merci pour vos cris et sourires.

Merci aux membres du NST avec le sourire une fois la ligne passée.

Je remercie aussi mon Epouse (la photographe) mes enfants pour m’accompagner et m’en/nous encourager en criant fort.

Et à nouveau un grand bravo à mon Chouchou Christophe qui ne finit pas dernier et qui a laissé sa place à d’autres membres du club. La place du dernier vaut de l’or les gars, battez vous J

Bilan, Une Nat moyenne, un bon vélo et une CAP de guerrier.

PS : j’ai encore oublié d’appuyer sur les boutons de ma super montre extra électronique, du coup j’ai fait une T2 en 1h45, un truc comme ça… oui oui le C.. je confirme J

La saison commence bien, on n’a pas eu de pluie, l’ambiance était sympa.

Titi, qui s’éclate à raconter sa vie

Ce contenu a été publié dans Résultats, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Retour sur notre Tri Club et du bons gros podiums FEMMES !!!!

  1. falloux manon dit :

    Avec Eva on a loupé nos transitions aussi, comme quoi l’entrainement de la veille a porté ses fruits 😉

Les commentaires sont fermés.