Triathlon M de l’étang des Bois : mon 1er triathlon by Bertrand


Voilà , c’est le jour J, le jour de mon 1er triathlon. Cette date du 15 mai, je l’ai dans la tête depuis l’automne. Si je me suis inscrit en septembre dernier au NST, c’est bien pour vivre ce moment avec mon ami Laurent, que j’ai réussi à convaincre à s’inscrire au club malgré quelques réticences. Après plus de 10 ans à courir des 10km, semis et marathons, je commençais à me lasser et j’avais envie de passer à autre chose.Le challenge d’ajouter la natation et le vélo que je n’avais jamais pratiqué me tentait beaucoup.
Nous arrivons avec Laurent vers 11h30, histoire de humer l’ambiance, faire le tour des lieux et aller soutenir Gilles qui faisait lui aussi son 1er triathlon mais sur le S. Nous observons le départ du S et déjà la vision de la boucle de 750 m à faire 2 fois fait monter le stress d’un cran sachant que la natation est notre point faible. Dans le doute, nous en sommes à nous demander si nous n’aurions pas du choisir le S pour notre 1er triathlon. Nous voyons Gilles au parc à vélos en train de se changer avant de partir pour son tour de vélo. Nous l’encourageons et l’envions d’être déjà dans le feu de l’action.
Ca y est , nous ne pouvons plus reculer , nous sommes sur le bord de l’étang à attendre le top du départ. Nous nous mettons à l’extrémité du côté droit et en dernière ligne afin d’éviter de prendre des coups. Je pars mais je m’aperçois très rapidement que je m’écarte vers la droite du bassin, je rebirfuque vers la gauche et cogne Laurent dont la trajectoire est plus rectiligne. Je me sens moins à l’aise que la semaine précédente où j’avais nagé à Torcy pour la première fois. La 1ère boucle se finit tant bien que mal et je repars en m’apercevant qu’il n’y a plus grand monde derrière moi. Je finis la 2ème boucle enfin et je sors de l’eau en même temps que Thierry, ce qui me surprend car il a un meilleur niveau que moi. Il m’explique qu’il s’est pris le « bouillon » au départ et cela l’a beaucoup déstabilisé pour le reste du parcours natation. Je regarde ma montre, pas de chance, j’ai oublié de la déclencher. Je ne sais pas trop où j’en suis côté chrono.
Je fais ma première transition sans trop de mal en décidant de laisser ma montre qui ne me sert plus à rien. Je vois arriver Laurent pour sa transition et qui commence à « galérer » pour enlever sa combinaison. Olivier, qui fait son reportage photos et Gilles qui a fini son S (chacun son tour) nous encouragent. Je pars pour le vélo avant Thierry avec la satisfaction de m’être débarrassé de la natation. Je prends un rythme soutenu et je me sens plutôt bien, seul au milieu de cet océan de verdure, mais avec des mollets à la limite de la crampe. Je dépasse quelques concurrents et Thierry ne tarde pas à me dépasser. Je repars pour une 2ème boucle, je dépasse Karine qui n’a pas l’air très à l’aise et je finis assez content de mon parcours vélo (je ne sais toujours pas où j’en suis côté chrono).

Pendant que je « transitionne », j’entends le speaker annoncer l’arrivée des premiers ! Je pars confiant pour les 10 km de course à pied car je me sens plus à l’aise dans cette discipline. Je m’aperçois très vite que je ne suis pas dans le même rythme qu’un  10 km sec. Je sens mes jambes un peu rouillées et engourdies. Je m’accroche et prend un rythme aussi soutenu que je peux dans le 1er tour. Je grignote quelques concurrents, repasse devant Thierry, me fait dépasser par Bruno qui est dans son 2ème tour et qui m’encourage. Je tiens le rythme pendant le 2ème tour et toujours sans aucune notion du chrono, je commence à me dire que je vais terminer entre 3h15 et 3h30. Quelle n’ a pas été ma satisfaction de voir marqué sur le chronomètre à l’arrivée 2h56. Je n’aurais jamais pensé terminer sous les 3h pour mon 1er triathlon. Je vois arriver quelques minutes plus tard Laurent, marqué par l’effort qu’il a fourni pour la course à pied. Il m’explique qu’il s’est mal hydraté pendant l’épreuve et qu’il ne l’a pas bien vécue.

Sur le chemin du retour en voiture, nous nous refaisons le film de ce premier triathlon, heureux d’avoir réalisé notre objectif et nous pensons déjà au prochain.

Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui m’ont permis et donner l’envie de réaliser ce 1er triathlon, avec entre autres :
– Olivier, pour ses conseils avisés, ses encouragements et sa bonne humeur sur le bord du bassin
– Christian, notre « gourou » du samedi matin, toujours disponible et pédagogue
– Mika, pour son coaching de nos premières sorties à vélo,
– mon ami Laurent qui m’a poussé certains dimanches matin à participer aux sorties vélo lorsque j’appréhendais le fait d’être largué dans la pampa
– ceux qui m’ont permis de me recoller au groupe de vélo lorsque je « ramais » à l’arrière. Je pense notamment à Antoine,  lors d’une sortie mémorable (pour moi !) à Meaux
– Bruno, pour sa bonne humeur contagieuse, ses « vannes » à répétition et ses encouragements
– Karine pour nos discussions du samedi matin en courant avec François, Gilles et Laurent
– Thierry pour son coaching lors de notre première sortie à Torcy
– … et toutes celles et tous ceux que je n’ai pas mentionné et avec lesquelles j’ai pu échanger avec plaisir
Ce contenu a été publié dans Résultats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Triathlon M de l’étang des Bois : mon 1er triathlon by Bertrand

  1. Manu dit :

    Félicitations à vous deux.Vous n avez rien lâché et c est le principal. Maintenant vous savez le travail qu il vous reste pour attaquer les tris longues distances. Manu

Les commentaires sont fermés.